Nømadism etc…

Avec The Chaøs Chrønicles, nous découvrons le monde à travers les yeux d’un couple de globe trotter iconoclaste, un père, Lukas Zpira, et sa fille Maÿliss. Sans véritable budget  ni aucun plan, avides de découvertes, ils parcourent la planète via les chemins détournés en se laissant guider par d’improbables rencontres. Entre utopie et distopie, leur quête remet en question nos certitudes et nous laisse imprégnés d’un étrange mélange d’espoir et de mélancolie.

Ce monde, Maÿliss l’observe via les souterrains de la contre culture, en voyageant depuis l’âge de 5 ans aux côtés de son père. Par ce nomadisme, Lukas propose à Maÿliss une éducation loin des bancs de l’école, basée avant tout sur l’expérience. Elle fêtera ses 16 ans au milieux des États Unis lors des premières Chrøniques.
Depuis, elle ne cesse d’observer le monde avec sa caméra «comme à travers un microscope» dit-elle. Ce sont ces expériences de voyages ainsi que leurs plus intéressantes rencontres que nous vivons à travers les points de vue de ce binôme atypique, faisant de ces Chrøniques du Chaøs un étonnant témoignage sur une époque perdue entre un passé qui ne veut pas mourir et un futur qui ne veut pas naître.

Nous redécouvrons le monde avec eux. Maÿliss le dévorant des yeux ; Lukas étant plus dans l’analyse, dans le constat. Les tâches se répartissent naturellement. Derrière la camera Maÿliss fait les photos et tient un journal de bord, Lukas, lui, écrit. Tous deux filment. Devant la camera Maÿliss apparaîtra plus naturellement en interview et dans le ressenti, Lukas plus en retrait et en “voix off”. Cette dichotomie nous amène à repenser un monde que nous n’observons souvent qu’à travers le prisme de nos certitudes. Storytelling protéiforme, ces Chrøniques, démarrées en 2010, s’écrivent au fil des voyages.
Le projet apparaît d’abord au public sous la forme d’un manifeste sur un simple blog. Les premières photos posent plus tard l’atmosphère. Les décors de nos vies s’effritent peu à peu, comme un vieux mur dont la peinture s’écaille. On passe doucement au travers de ces décors, découvrant les lieux oubliés, les gens laissés de côté, l’isolation, les zones d’exclusion et celles d’autonomie temporaire. On découvre les points de transition de notre monde, sa capacité à muter et celle de l’homme à s’adapter.
Les images se multiplient, les kilomètres parcourus aussi. Début 2014 une équipe commence à se consti- tuer et à s’investir dans le projet, lui permettant de le développer sous toutes ses formes.

Le projet prend alors sa dimension transmedia, alliant courts métrages, photographies, textes, vi- sibles à travers un site multiplateforme ou des installations immersives, et cherche à se développer sous la forme de longs métrages et de livres.
A ce jour, Maÿliss et Lukas ont commencé 3 Chrøniques, US Cøast to Cøast, Central America et Rise and
Fall of Europe. Ils prévoient de développer une nouvelle Chrønique par an.

Accueil-widget-US

US – Cøast to Cøast


Accueil-widget-Central

Central America


Accueil-widget-europe

Søuth East Eurøpe


upcoming

Upcøming